1. Accueil
  2. Actualités
  3. Actualités

Frédéric Worms, du collectif à l’individualisme, liberté et valeurs

Le rapport au risque : le risque individuel au danger pour le collectif - de l’aventure à la catastrophe

Frederic-Worms-entre-l'aventure et la catastrophe il y a le risque

Créé le 14/10/2021

Frédéric Worms est philosophe, professeur à l’ENS et membre du Comité consultatif national d’éthique. Il est également producteur et co-animateur de l’émission, « Matière à penser » sur France Culture. Les risques que nous prenons nous définissent en tant qu’individu. On mesure, on appréhende…on part à l’aventure. Mais la prise de risque individuelle, impulsive et irréfléchie, peut impacter le collectif. Cependant, c’est la rencontre avec certains risques qui va définir notre vie. 

A l’autre bout de l’échelle, c’est la catastrophe. Les catastrophes sont incommensurables, destructrices et peuvent entrainer l’effondrement du système. Cependant, une catastrophe n’est pas forcément collective mais affecte chacun de nous. Lorsqu’une catastrophe se produit, chacun est impacté dans son cercle proche. Inversement, nos aventures nous connectent à l’universel. Le courage individuel nous pousse à l’aventure peut se connecter au courage collectif sous la forme d’héroïsme.

Mais gare aux salauds courageux, ceux qui risquent leurs vies pour des causes épouvantables !

Frédéric Worms nous souligne l’importance de partager des valeurs par rapport au risque car éviter un mal commun qui nous menace peut porter atteinte à notre liberté. Pour lui, le risque représentable calculable et compensable est l’intermédiaire entre l’aventure en tant qu’individu- et la catastrophe en tant que réalité sociale. Le risque, c’est l’autre ? Au contraire, il faut de la solidarité ouverte et sociale afin de pouvoir surmonter nos risques et nos vulnérabilités.

Découvrez les autres temps forts de cette journée scientifique passionnante !

A voir aussi